• LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

     LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

    HISTOIRE DE FAMILLE

     

    Starifié, démocratisé voire même détourné, le jeans est incontestablement la pièce maitresse de toutes les gardes robe et ce, depuis plusieurs - et bien plus encore - générations. Mais il représente aussi, dans l'imaginaire de chacun, la mémoire d'une multitude de symboles, d'évolutions sociales comme la révolution sexuelle, la liberté d'expression ou encore l'émancipation de la femme.

    LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

     

     

     

    En véritable spécialiste du jeans « authentique », la marque Le Temps des Cerises exprime depuis 1998 cette volonté culturelle et se positionne ainsi comme l'expert du jeans vintage. Créée dans le sud de la France par deux passionnés, Gil et Lylian Richardière (père et fils), Le Temps des Cerises est aujourd'hui une marque de jeans en pleine expansion.

     

    LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

    A travers ses collections et l'ensemble de ses créations, la marque Le Temps des Cerises exprime sa propre perception d'un jeans « originel », enrichi d'une histoire riche et féconde. En véritables antiquaires de la toile bleue, Gil et Lylian Richardière puisent leur inspiration dans la culture de la fripe et de la mode vintage. L'origine de cette passion remonte aux années 80, à l'époque où Gil Richardière exploite une fripe au style très américain, la boutique Propagande installée à Marseille en France.

     

    LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

    Fort d'une idéologie du vêtement qui a vécu, Le Temps des Cerises réinvente, chaque saison, une mode urbaine au style naturellement vieilli, inspirée des fripes. Les toiles sont patinées, délavées, usées et façonnées de manière à exprimer le récit d'un jeans qui a traversé le temps, de l'époque de la ruée vers l'or aux mouvances rock and roll.

     

    LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

    Depuis, Le Temps des Cerises se décline en version homme sous l'empreinte Japan Rags, et en version enfants avec ses petites sœurs Le Temps des Cerises junior et Japan R*gs.

     

    Après une implantation réussie en France composée notamment d'une quarantaine de boutiques en nom propre, Le Temps des Cerises confirme son leadership sur le marché du jeans avec plus de 1000 points de vente dans le monde. Une french touch qui séduit les marchés internationaux.

    Une atmosphère douce et naturelle plane sur la collection du Temps des Cerises junior pour l’été 2015. Avec d’une part une ambiance poétique, et romantique révélant des tons pastels et d’autre part un souffle de liberté aux influences natives dominées par des tons ensoleillés.

     

    LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

    “Romantic poetry” est la partie de la collection qui se veut féminine et espiègle. La transparence des dentelles et des voiles viennent se mélanger aux détails plus rocks identifiés par la présence de clous, de sequins et de lurex.

    Une romance mélancolique plongée dans un rêve de douceur avec des imprimés floraux, des tons soft pink, nymph, peach, vanilla et ice grey.

    Les applications deviennent des bijoux, les inscriptions des messages secrets…

     

    LE TEMPS DE CERISES - JAPAN RAGS

    Une autre ambiance vient faire échos à cette liberté spirituelle : “native influence”.

    Cette collection nous emmène dans le désert de Californie, bercé par un vent d’évasion, une invitation au voyage où la couleur indigo prédomine les imprimés ethniques, où le soleil vient réchauffer les coloris agrumes, les gris métalliques et la brillance de l’or. Les matières en denim et en coton se mêlent aux franges, pompons et autres biais, broderies venues d’ailleurs.

     

    L’été est synonyme de voyages, de découvertes et d’aventures nouvelles, Japan R*gs l’a bien compris en déclinant ses collections sur 3 axes clairement tripant…

     

    SURF PUNK

    Le sportswear est revisité et le retour du style Surfing se confirme mais cette fois-ci, il sera Punk. Le monde du freeride et de la glisse se retrouvent dans cet univers urbain et punk à la fois, le molleton est revisité en jeans, soit en classique 5 poches soit en veste en denim fleece, au style purement denim et confortable à la fois. Les nuances de bleus obtenus par des jeux de délavage sont rehaussés de touches lemon, orange wax ou green lagoon.

    Des modèles en bi-matière à bord francs composent l’essentiel de cette collection résolument tournée sur la glisse de bord de mer.

     

    ON THE ROAD

    La traversée des States s’imprime sur cette gamme aux effets used et aux nuances de chambray. Les traces d’une longue traversée du Colorado au Nevada empreignent cette ligne. L’aspect de la collection est clairement vintage, les teintures à froid et les effets Tie and Dye sont rehaussés de rouge paprika et de light wine. Le bleach fait son grand come-back et les imprimés rayures sont dégradés par touche ou en all over.

     

    STREET NYC

    Ambiance urbaine et street inspirée des rues de la grande pomme. Brooklyn s’inscrit en grosses lettres sur les modèles en noir et blanc, ligne graphique, volume asymétrique, effets oversized… la street attitude est revisitée sous les codes Japan R*gs, les prints sont en all over, le molleton domine largement l’ensemble de la collection. Les chemises en chambray se parent de jersey sur les manches, le molleton se matelasse, le délavage snow propre à la marque est décliné sur plusieurs modèles. Du street made in US.

     

    JAPAN RAGS S’ADRESSE À LA JEANERATION…

     

    Depuis plus d’un siècle, le jeans a su traverser les époques, les mouvances, les tendances, en s’imposant comme le fil conducteur entre les générations. Il est le lien entre une vie passée, une histoire en devenir et un futur à construire. Le jeans a su réunir les hommes et les femmes, entre les pays, les classes sociales, les styles de mode, et désormais il réunit les générations.

     

    Japan Rags est née du fruit de la passion, entre un père et son fils, pour le denim. Il était évident pour les fondateurs que la JEANERATION, contraction de Jeans + Génération, c’était leur histoire.

     

    L’histoire d’un père qui transmet à son fils son savoir-faire afin de lancer une marque. L’union faisant la force, la créativité du fils mêlée à l’expérience du père leur ont permis d’éviter les pièges du métier et d’avancer plus vite.

     

    Ce sont sur ces valeurs de transmission et de savoir-faire que la JEANERATION se reconnait. La passion partagée entre un grand-père, son fils et son petit-fils est l’angle de communication désormais adopté par Japan Rags, le jeans en fil rouge.

     

    C’est à travers la réalisation de portraits de famille ; grand-père, fils et petit-fils réunis autour d’une passion ; que Japan Rags désormais communiquera. Tous en denim, une passion commune et des valeurs authentiques, tels seront les maitres mots de la JEANERATION.

     

    LE TEMPS DES CERISES DÉVOILE SA 3ÈME CHERRY GIRL…

     

    Elle aurait pu être galeriste, mais en devenant DJette, Inès Mélia a changé de rythme et troqué ses palettes pour des platines.

     

    C’est dans le club privé et ultra prisé des nuits parisiennes, le SILENCIO, que Le Temps des Cerises a découvert sa nouvelle ambassadrice. Inès Mélia, jeune fille blonde au style naturel mais affirmé, angélique et passionnée d’art et de culture, elle est devenue la DJette résidente des clubs parisiens Le Baron et du Silencio. Inès est une touche à tout.

     

    Passionnée dès son plus jeune âge par le dessin, la peinture et la musique, c’est tout naturellement qu’ Inès Mélia s’oriente vers le milieu de l’art à Paris. Cette jeune diplômée poursuit un cursus dans le Commerce International de l’Art. Elle collabore avec Enrico Navarra (marchand d’art de renom). Elle est remarquée ensuite par Jérôme Sans (fondateur du Palais de Tokyo) et directeur du musée d’art contemporain UCCA à Beijing, et elle participe notamment à l’ouverture d’ « Abu Dhabi Art Fair » à Abu Dhabi.

     

    Parallèlement, elle s’intéresse à la musique, en passant du violon à la guitare électrique puis aux platines, sa curiosité la conduit vers l’électro. Encouragée puis remarquée derrière les platines, elle fait ses armes dans les clubs les plus branchés : Le Baron, Social Club, Silencio, Tausen Bar (Berlin). Inès Mélia est également invitée à mixer Chez Tao pendant le festival « Calvi on the Rocks » en 2011, 2012 et 2013.

     

    Depuis, elle collabore avec de nombreuses marques prestigieuses, Inès imagine également le sound design de leurs défilés ou de leurs boutiques. De Oslo à New-York, Inès Mélia n’a pas de frontières, ses sets éclectiques galvanisent les foules, élevée au groove de Prince et à la pop synthétique de Kraftwerk, Inès Mélia maîtrise ses classiques et ne cesse de découvrir de nouvelles perles.

     

    Son secret pour garder le rythme : « Passée 2 heures du matin, la soirée est jouée, il faut aller se coucher ».

     

     

    C’est à travers ses valeurs, sa curiosité et sa spontanéité que Le Temps des Cerises a décelé sa nouvelle Cherry Girl, une fille à suivre qui se nourrit de ses rencontres, de son expérience et de l’art qui l’entoure pour les retranscrire  en musique derrière les platines le soir venu...

    « NEW MANGIANFRANCO FERRÉ »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :