• VANS

    VANS

     

    Vans est fondé en 1966 par les frères Van Doren, Paul et Jim, ainsi que par trois autres partenaires. La société s’appelle alors « Van Doren Rubber Company » et vend des chaussures à 5 $ maximum.  C’est le 16 Mars 1966, à la rue 704East Broadway dans la petite ville d’Anaheim en Californie qu’ouvre le premier magasin Vans, fabriquant et vendant sur place des chaussures afin de limiter les coûts. Il y eu 12 clients le premier jour. Ainsi 12 paires du modèle Vans # 44 (aujourd’hui appelé Vans Authentic) furent fabriquées et « vendues » le jour même. Vans n’ayant pas d’espèces pour rendre la monnaie, les douze clients reviennent le lendemain afin de payer.

     

    VANS

     

    Vans s’est très vite installé dans sur le marché des sports de glisse et des sports alternatifs (Skateboard, Snowboard, BMX) et s’est entouré de skaters professionnels afin de répondre à une demande croissante. En effet au début des 70, de nombreux skaters recherchent la paire de chaussures idéale. C’est ainsi que Tony Alva et Stacy Peralta vont participer au design d’une toute nouvelle paire, déclinée en rouge et en bleu ; la  « Era », qui sortira en 1975. Ce modèle deviendra une référence pour toute une génération de skaters, une référence encore d’actualité aujourd’hui.

     

    VANS

     

    L’effet Sean Penn

    En 1979 Vans sort l’un de ses modèles les plus vendu, la Slip-On, une paire de chaussures sans lacets, qui sera commercialisée dans les quelques 60 boutiques Vans à travers les Etats-Unis. Réalisée encore une fois avec l’aide de skaters et de rideurs (BMX), c’est toutefois le film sorti en 1982, « Fast Times at Ridgemont High » qui rend célèbre la chaussure. Portée tout au long du film par Sean Penn, la Slip-On devient une référence chez les jeunes Américains.

     

    Sean Penn portant les Vans Slip-On dans le film « « Fast Times at Ridgemont High », 1982.

     

    VANS

     

    L’acteur portera ces chaussures tout au long du film. Un véritable coup de pub pour Vans.

     

     

     

    Alors que tout semble aller bien la marque Californienne est obligée de se déclarer en faillite en 1983. Malgré de bonnes ventes. En effet la  large gamme de produits offerts par Vans épuise les ressources de l’entreprise qui ne peut plus couvrir ses dettes. Un plan de restructuration est alors inévitable. Paul Van Doren, qui s’est retiré de l’entreprise au début des années 80, devient le nouveau directeur de Vans. En trois ans, l’entreprise menacée d’insolvabilité arrive à s’en sortir. En 1994, Vans commence à produire à l’étranger et peut ainsi développer de nouveaux designs.

     

    Vans en chiffres aujourd’hui

     

    Aujourd’hui Vans c’est plus de 13 millions de fans sur Facebook, 28 500 followers sur le compte Twitter Europe, et 281 vidéos sur la plateforme de partage Viméo. Avec une présence sur 5 sports (Skateboard, surf, snowboard, BMX et Moto-X), Vans s’affirme comme une des marques leader des sports alternatifs et des sports de glisse. Comptant plus de 190 boutiques franchisées à travers le monde, la marque est déclinée en plus de 60 modèles, tout en continuant à produire ses produits historiques. La marque continue d’innover, ce qui a été sa principale force à ses débuts. Elle a en effet déposé plusieurs brevets comme pour ses semelles gaufrées ou bien encore ses chaussures comme vous pouvez le voir sur cet archive :

      

    Enfin si vous souhaitez en savoir plus et que vous parlez Anglais, vous pouvez regarder ce court documentaire sur Vans intitulé « Since 66?. Une interview émouvante de Steve Van Doren, fils de Paul Van Doren :

     

     

    Voilà, vous connaissez maintenant l’histoire de Vans !

    « GOTTEXMc Gregor »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :